Accueil
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies En savoir plus OK
Actualités

Les industries eìlectrotechnologiques s’engagent, avec leur Feìdeìration, dans la lutte contre le reìchauffement climatique


PREMIUM CONTACT
Nisha S.
mardi 7 juillet 2015




AÌ l’occasion de ses 40 ans et aÌ quelques mois du rendez-vous mondial de la COP21 qui se tiendra en deìcembre prochain aÌ Paris, la Feìdeìration des Industries Electriques, Electroniques et de Communication (FIEEC) a signeì une Charte d’engagements historique en faveur de la lutte contre le reìchauffement climatique. Explications.

Alors que l’aveÌnement d’une socieìteì bas carbone est au cœur de l’actualiteì, les solutions efficaces et disponibles, mises en œuvre par les industries eìlectriques, eìlectroniques et de communication sont insuffisamment prises en compte dans le deìbat public. La compleìmentariteì des technologies de l’eìnergie, de l’eìlectronique et du numeìrique est pourtant le maillon central de la transition. C’est possible et même incontournable !

Favoriser des choix technologiques qui eìconomisent l’eìnergie et reìpondent aÌ une attente socieìtale

Creìer les reìseaux eìnergeìtiques et numeìriques intelligents, favoriser l’interopeìrabiliteì des eìquipements, inteìgrer les eìnergies renouvelables, optimiser la performance des bâtiments, deìvelopper des systeÌmes de mobiliteì eìlectrique, connecter les objets et les rendre communicants, etc.... Autant de pistes d’action concreÌtes qui permettent d’enclencher une dynamique de croissance eìconomique tout en assurant de façon peìrenne la reìduction neìcessaire des gaz aÌ effets de serre.

Les industries eìlectriques, eìlectroniques et de communication sont au cœur de ces deìfis et disposent d’atouts technologiques qui doivent être mis aÌ profit pour faire de notre pays le fer de lance des reìseaux intelligents. Les solutions qu’elles proposent, prêtes aÌ l’emploi, doivent aujourd’hui être deìployeìes plus largement aupreÌs des particuliers, des entreprises et des administrations afin de servir l’ensemble des secteurs de notre eìconomie. Ces produits, services, systeÌmes et solutions, conçus de manieÌre eìco-responsable sont au cœur du quotidien de millions de Français et rendent des services eìco-eìnergeìtiques majeurs, avec de la croissance et des emplois aÌ la cleì. L’acceptabiliteì de ces solutions ainsi que la neìcessaire protection des donneìes personnelles qu’elles geìneÌrent sont eìgalement des enjeux cruciaux, inteìgreìs deÌs en amont de leur conception, par les entreprises de notre secteur.

Engager un cadre politique d’action ambitieux

Pour contribuer aux deìfis de notre pays, les professionnels des industries eìlectrotechnologiques se sont unis pour proposer des actions fortes et structurantes en faveur de la lutte contre le reìchauffement climatique.

« Notre secteur industriel a eìteì preìcurseur sur les questions environnementales, en menant des actions fortes, deÌs les anneìes 1990 sur sa propre empreinte environnementale, puis en deìveloppant les outils qui permettent, aujourd’hui aÌ tous les autres secteurs de pouvoir limiter leur impact sur la planeÌte. Nos industries sont donc en premieÌre ligne pour accompagner cette transition. », commente Gilles Schnepp, Preìsident de FIEEC. Et d’ajouter : « Nos savoir-faire technologiques, mondialement reconnus, sont une chance pour notre pays. Sans l’implication de nos filieÌres, la transition eìnergeìtique n’aura pas lieu ».

L’ensemble des repreìsentants de la FIEEC a donc signeì le 1er juillet une Charte composeìe de 10 engagements pour faire du deìfi eìnergeìtique une reìaliteì tangible. Parmi eux figure la mise en place d’un Forum valorisant les technologies et solutions matures ou encore le lancement d’un Observatoire de l’efficaciteì eìnergeìtique visant aÌ mesurer la performance eìnergeìtique reìelle des bâtiments.

Ces propositions, qui seront porteìes devant le Preìsident de la Reìpublique, viennent concreìtiser un engagement constant et durable de notre profession au service d’une socieìteì bas carbone.

« 2015 est une anneìe cleì dans la lutte contre le reìchauffement climatique, et le monde aura les yeux riveìs sur la France aÌ l'occasion de la COP 21. Nous devons montrer l’exemple. C’est pourquoi je suis treÌs fier du rassemblement de notre profession, plus mobiliseìe que jamais pour reìpondre aux enjeux climatiques », conclut Gilles Schnepp, Preìsident de FIEEC.

Source : communiqué de presse de la FIEEC


Mots clés : Bilan carbone, Energie, Système de Management de l'Énergie (SME)



En direct : Système de Management de l'Énergie (SME)

lundi 13 novembre
BHC ENERGY : une offre complète de services autour de la performance énergétique
BHC ENERGY est une société de conseil en performance énergétique fondée en 2008 par 3 ingénieurs. La société accompagne toutes les démarches visant à maîtriser les consom...

jeudi 12 octobre
Nos formations en efficacité énergétique pour les industriels
L’offre de formation du CETIAT s’adresse aux ingénieurs et techniciens de tous les secteurs industriels pour les aider à réduire les consommations de leurs sites.

lundi 6 juillet 2015
Trophées de la Performance Energétique de l’industrie Agroalimentaire 2015
L’Institut Okavango, association à but non lucratif créée à l’origine par Okavango-energy, organise la deuxième édition des Trophées de la Performance Energétique de l’Industri...

jeudi 2 juillet 2015
Le marché français des services énergétiques - État des lieux et analyse
Étude réalisée par l'ADEME afin d’analyser le développement actuel des services énergétiques et d’identifier les soutiens nécessaires à leur essor.





Sur le thème : Système de Management de l'Énergie (SME)

lundi 29 juin 2015
Concurrence : un bilan 2014 mitigé selon le médiateur national
Le médiateur énergie a publié son rapport d’activité sur l’année 2014. Il y dresse un bilan assez négatif sur la tarification complexe de l’énergie et sa mise en œuvre chez les fournisseur...

vendredi 26 juin 2015
Éric Chenu est le nouveau directeur commercial groupe de Delta Dore
Le groupe Delta Dore, spécialiste du pilotage du confort et des énergies dans tous les bâtiments, annonce la nomination d’Eric CHENU au poste de Directeur Commercial Groupe, en charge...

mardi 23 juin 2015
Directive efficacité énergétique : les États membres très en retard dans la transposition
La Commission européenne a annoncé jeudi 18 juin qu'elle assignait la Grèce devant la Cour de justice (CJUE) et adressait un dernier avertissement à l'Allemagne ...

jeudi 4 juin 2015
Spécial Collectivités
collectivités




Derniers ajouts des membres

actualité » Pilotage de la production
mercredi 15 février
"Une usine française doit voir le digital comme une opportunité" (Safran)
Dans une interview accordée à La Tribune, Jean-Jacques Orsini, directeur Performance et Compétitivité de Safran, explique la stratégie de transformation digitale du groupe aéron...

produit » Usinage
lundi 28 septembre 2015
usinage 3 axes grandes dimensions
Usinage sur machine Neptuno Pantera, fraiseuse à portique pour l'usinage grandes dimensions pour la réalisation de poutres, traverses de plancher, cadres et revêtements de fuselage

mardi 21 juillet 2015
Mécano soudure
Sous-traitance de mécano soudure de moyenne à très grande dimensions (Maximum 80T). Oxycoupage jusqu'à 400mm, stabilisation, grenaillage, peinture, usinage et transport.

actualité » Optimisation des tournées / TMS
vendredi 26 juin 2015
Transporeon Group récompensé pour la deuxième année consécutive par Saint Gobain Glass Logistics
Déjà honoré en 2013, Transporeon Group a reçu le prix du meilleur fournisseur de service IT 2014 de la part de Saint Gobain Glass Logistics.